Biographie

Je découvre au collège la magie des couleurs primaires en cours d arts plastiques et n’aurais de cesse de laisser de côté cette passion, préoccupée par l’organisation pratique du quotidien.
Pourtant comme un fil rouge, un fil d’Ariane ou un fil à la patte, la peinture ne m’abandonne jamais et gagne du terrain en souterrain.

Chaque rencontre de personnes est un tableau à peindre, les joues rondes d’un enfant, le creux des rides d’un vieillard, les bandes de jeunes, les bébés dans leur poussette, l ‘homme d’affaires, le couple sur la plage…